dimanche 24 août 2014

Les additifs alimentaires : Poudres et potions de l'industrie alimentaire


Les additifs que créent les entreprises de l’industrie agro-alimentaire ont trouvé une place de plus en plus encombrante dans tout le panel d’aliments qu’aujourd’hui nous consommons, et cela sans que nous n’en ayons réellement conscience. Sous des appellations obscures “d’arômes”, de “goût de synthèse”, “d’édulcorants” et autres qualificatifs sortis tout droit d’une boîte chimique de pandore, ces industriels procèdent à un empoisonnement pernicieux de tout ce que nous mettons dans nos assiettes.



L’augmentation vertigineuse des cas de diabète, d’insuffisances rénales, de problèmes cardiaques, d’allergies, d’obésité, ou bien alors de ces empoisonnements de “lots” que l’on retire de toute urgence des rayons, vient corroborer ce que des techniciens, des Associations de consommateurs et des médecins annoncent depuis des décennies.

Car toute cette manigance de substitutions n’a comme seul objectif que celui de réduire les coûts de fabrication de ces produits parfois mortels.

Le cuisinier n’est plus, même si de temps à autre il en apparaît un à l’écran, toque vissée, accent du terroir, et venant vanter un plat cuisiné ou un yaourt à la saveur naturelle absolument insipide ; la nourriture du 21ème siècle n’est devenue qu’une affaire de gros sous et de chimistes sans aucun scrupules.

Source : http://www.les-crises.fr

4 commentaires:

  1. Anonyme25.8.14

    de la merde cancerigene........les responsables coupables sont faciles a trouver pour rendre des comptes et encore si notre justice en laquelle
    plus personne ne croit ,quant on voit une pauvre jeune fille,certes un peu bebete avoir dit mot trop fort et se retrouver condamnée a 9 mois de
    prison et 50000€ : on se demande sur quel monde on vit.les deliquants eux doivent se marrer car on leur fout la paix :nos politiques etc....
    doivent trop bouffér d'emulsifiants, poudres, additifs pour laisser faire de telles choses...............la FRANCE fout le camp avec les cloportes que
    nous avons...et notre responsabilité et culpabilité et de les avoir mis la ou ils sont.

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme25.8.14

    Il faut rejeté les additifs, bien que je n’achète que rarement des produits industriel , ce matin j'ai voulu me prendre une tablette de chocolat blanc mais pas sans regarder avant les ingrédients : et bien aucun chocolat n'était sain surtout les marques des multinationales comme Nestlé qui lui contient une avalanche de produits au lieu d'avoir que 3 produits .
    Le seul chocolat blanc le plus sain ( une petite marque ) contenait le sucre, le beurre de cacao et la lécithine de soja ( tous les autres marques ont ses trois + d'autres éléments néfastes ) .
    Je n'est pas pris le chocolat blanc au 3 ingrédients car la lécithine de soja c'est de l'OGM , nous le savons alors industriels si vous voulez qu'on achète vos produits éliminer les saloperies .
    En attendant je vais me faire bientôt mon propre chocolat blanc ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme30.8.14

      Je pense que le mieux que l'on puisse faire c'est de faire le plus possible "maison" avec des produits sains et locaux si possible et arrêter d'acheter du tout fait! Et de faire tourner ces grosses industries qui nous empoisonnent!!

      Supprimer
  3. Anonyme26.8.14

    s'il y a bien un produit à rejeter c'est le chocolat qui est transgénique depuis qu'ils ont virer en Cote d'Ivoire, l'ancien président, les plantations ont été remplacé en transgénique, mais dans d'autres pays également, il y a très peu de véritable chocolat bio aujourd'hui, même dans les marques suisses, beaucoup d'huile de palme et autres graisses sans compter le lait.
    Sans vouloir faire de la publicité, voila une excellente maison en France, qui fait encore du vrai chocolat: l'Atelier du chocolatier 32, rue Archinard 26400 CREST tél.: 0475250194 site www.faconchocolat.fr et que l'on trouve dans certains salons bio, ils peuvent vous livrer. Vous allez me dire qu'ils sont plus chers, mais mangez même une fois/an du vrai, du bon chocolat ! Vous ne pourrez plus acheter les anciens et vous attendrez patiemment Noël, ou d'autres occasion de retrouver le véritable goût . Cette maison a des caves du 11ème siècle et utilise le la fève d'Amérique latine.

    RépondreSupprimer