dimanche 15 janvier 2017

Bayer et le gouvernement américain ont transmis sciemment le VIH à des milliers d’enfants


http://www.espritsciencemetaphysiques.com

Bayer et le scandale du sang contaminé des année 80

Et si une entreprise en laquelle vous pensiez pouvoir faire confiance, vous avait vendu sciemment un médicament pour votre enfant tout en sachant qu’il pouvait potentiellement lui transmettre le VIH ? Comment réagiriez-vous ? Et si un organisme gouvernemental qui revendique la responsabilité de vous protéger contre une telle trahison, non seulement faisait mine de rien, mais était également complice de cet échange ?


Bayer et le scandale du sang contaminé par alalumieredunouveaumonde

Tout le monde a entendu parler de l’aspirine Bayer, c’est un nom qui est familier pour la plupart des gens. Bayer AG fabrique également de nombreux autres produits, allant des pesticides au médicament Facteur 8 pour les hémophiles.

En 1984, Bayer s’est rendu compte que plusieurs lots de ce Facteur 8 contenaient le VIH. Ils le savaient car il y avait une épidémie de VIH chez les enfants hémophiles, et cette épidémie est remontée jusqu’à Bayer.

Comme il était impossible de vendre le Facteur 8 aux Etats-Unis, Bayer, avec l’autorisation de la FDA ( oui c’est vrai, la FDA a autorisé Bayer à potentiellement tuer des milliers de personnes ) a vendu ce médicament infecté par le VIH à la France, suisse, l’Argentine, l’Indonésie, le Japon, la Malaisie et Singapour après février 1984, selon les documents recueillis par le New York Times. Les documents ont révélé comment Cutter Biological, une division de Bayer, a expédié plus de 100 000 flacons de concentré non chauffé d’une valeur de plus de 4 millions de dollars, après avoir vendu le produit plus sûr.

Le résultat de la vente de ce médicament infecté par le VIH a fini par infecter des dizaines de milliers de personnes et par en tuer des milliers. Des milliers d’enfants et d’adultes innocents ont trouvé la mort à cause de cette société et aucune action punitive n’a été prise à leur encontre. Les dirigeants des services de santé d’Argentine, d’Indonésie, du Japon, de Malaisie et de Singapour ont tous été emprisonnés, alors que la FDA américaine continue sa course infernale.

Interrogé sur la vente du Facteur 8 contaminé, Bayer a répondu «  Les décisions prises il y a près de deux décennies ont été basées sur les meilleures informations scientifiques de l’époque et ont été conformes à la réglementation en vigueur. » On peut considérer que Bayer a demandé à la FDA l’autorisation de tuer des enfants pour le profit et la FDA a donné son approbation.

Selon le New York Times, la régulation des produits sanguins de la Food and Drug Administration , le Dr Harry M. Meyer Jr., a demandé que le problème soit « discrètement résolu sans alerter le Congrès, la communauté médicale et le public. »

Personne dans le gouvernement, ni Bayer n’ont été accusés de quoi que ce soit concernant cette affaire. Bayer vend toujours son médicament Facteur 8 à ce jour.

Voir aussi : Le scandale du sang contaminé


Sources dans l’article: http://www.whydontyoutrythis.com

Source : http://www.espritsciencemetaphysiques.com






1 commentaire:

  1. Anonyme16.1.17

    ce meme BAYER pestilentiel et moribond qui a racheté MONSANTO :on a tout compris :si on achete pas leurs produits cela réduira leurs impacts............

    RépondreSupprimer