samedi 7 janvier 2017

Cet homme n’a pas mangé un seul aliment depuis 75 ans


Pourriez-vous imaginer ne pas ingérer un seul aliment pendant toute une journée ? La réponse est certainement négative, car personne ne peut se passer de nourriture. Personne, sauf cet homme qui n’a rien avalé depuis 75 ans…



Se nourrir est la chose qui anime toutes les motivations chez l’être vivant en général. Sans nourriture, il n’y aurait tout simplement pas de vie sur Terre, et si nous pouvions nous en passer, nous n’aurions pas besoin de travailler dur. Mais cette règle n’a pas l’air de s’appliquer à Prahlad Jani, un Indien qui s’est tout naturellement abstenu de manger et de boire pendant trois quarts de siècle. Son histoire a fait couler beaucoup d’encre et frôle l’irrationnel.
L’histoire de Prahlad Jani

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais son histoire est tout simplement incroyable ! Prahlad Jani est un sâdhu indien aujourd’hui âgé de 89 ans, qui arrive à troubler les plus grands scientifiques de la planète. En effet, ce pratiquant du respirianisme affirme que depuis 1940, ni l’ombre d’un aliment ni une seule goutte d’eau n’ont franchit son palais. Son secret ? Sa source d’énergie serait le Prana, qu’il absorberait simplement en respirant.

Il explique ce phénomène en racontant qu’à l’âge de 7 ans, il a quitté le domicile familial pour rechercher un secret sacré après avoir été honoré par trois déesses hindoues. Il raconte :

« Trois déesses apparurent à moi, Ma Kali, Ma Lakshmi et Ma Saraswati, qui me donnèrent pour mission de ne plus jamais me nourrir. J’avais 7 ans et depuis je n’ai plus jamais bu ni mangé ».
Le respirianisme ou l’inédie

Le respiriasnime ou l’inédie est une pratique qui consiste à vivre en se passant de boire et de se nourrir pendant des années. Cette pratique aurait un caractère religieux ou mystique et séduit de plus en plus d’adeptes à travers le monde. Citons les cas de Marthe Robin, d’Hira Ratan Manek et d’Ellen Greve.

 Dans certains pays, l’inédie est perçue comme un jeûne extrême, assimilé à une forme de charlatanisme. Elle reste néanmoins inexpliquée d’un point de vue physiologique, ce qui a justement suscité la curiosité des médecins. Car un être humain normalement constitué ne peut se passer d’eau plus de 5 jours et de nourriture plus d’une cinquantaine de jours, autrement c’est la mort assurée.
Ce qu’en pensent les médecins

En apprenant l’histoire de cet homme hors du commun, une équipe de 35 médecins a voulu se pencher sur ce cas très particulier. Ils ont soumis Prahlad Jani à des tests médicaux pendant 15 jours. Ils l’ont privé de nourriture et d’eau afin de s’assurer de son abstinence. En revanche, il avait le droit de se baigner, de se gargariser la bouche et lorsqu’il en ressentait le besoin, il allait uriner. Il aurait perdu aussi du poids pendant l’étude. Les médecins ont ainsi officiellement confirmé que cet homme n’avait ni bu ni mangé pendant deux semaines.

Cette étude a été qualifiée de canular par l’Association indienne rationaliste appuyant leur propos par une absence de publication des résultats des analyses médicales.
Pas si mauvais que ça, le jeûne

Le jeûne ne s’avère pas si dangereux pour la santé, à condition qu’il suive un certain nombre de conditions. Il serait à l’origine une pratique religieuse qui consiste à s’abstenir de se nourrir et de boire pendant une période de la journée, et qui doit être rompue pour se nourrir.

D’un point de vue médical, le jeûne serait excellent pour la santé, car il permet au corps de se purifier des toxines et déchets, de se régénérer, il donne une période de répit aux organes et améliore leur fonctionnement. Il améliore également la qualité de la peau, permet de perdre le poids en trop, de prévenir les maladies cardiovasculaires, et assure une sérénité et un apaisement psychique.

Le jeûne procure un bien-être sans égal, mais à condition qu’il soit effectué dans les règles. Il ne doit pas durer plus de quelques jours, avec des ruptures quotidiennes pour se désaltérer et pour manger très peu. C’est une sorte de diète qui consiste à donner un second souffle au corps. Mais sachez tout de même que le cas de Prahlad Jani n’est ni un jeûne, ni un exemple à suivre !

Source : http://www.santeplusmag.com

2 commentaires:

  1. Anonyme7.1.17

    j'ai fait un jeûne forcé de plus d'un mois et demi, pas de nourriture et pas de liquide suite à des otites dans les 2 oreilles, mes oreilles étaient totalement bouchées et enflammées (suite à un voyage à l'étranger, je me suis nettoyée les oreilles avec une eau impropre, douleurs horribles)
    au bout de ce temps, désintoxication de la lymphe, des déchets sont apparus dans les urines que je récoltais dans une bouteille plastique, c'était comme dans les boules de verre qu'on secoue avec de la neige, la lymphe qui circule lentement a éliminé tous les déchets et ces derniers sont remontés dans les urines, il faut voir un thérapeute compétent, naturopathe expérimenté

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme13.1.17

    il se nourrit de prana(inde), de chi (chine)

    RépondreSupprimer