mardi 17 janvier 2017

Indemnité de présence, salaire, avantages : la rémunération des députés européens


Ce 17 janvier 2017 sera désigné le successeur de l'Allemand Martin Schulz à la tête du Parlement européen. Contribuables Associés vous dit tout sur la rémunération des parlementaires européens.
Les 751 eurodéputés se réunissent en session plénière à Strasbourg ce mardi 17 janvier pour élire le successeur du socialiste Martin Schulz à la tête du Parlement européen.

Depuis le 1er juillet 2016, la rémunération mensuelle des députés européens s’élève à 8 484,04 euros avant impôts, soit 6 611,47 euros après déduction de l’impôt européen et des cotisations sociales.

Ce salaire n’est que la face cachée de l’iceberg

En effet, les députés bénéficient de très nombreux autres avantages.

Pour leurs frais de bureau, frais postaux, frais de téléphone, ils disposent d’une généreuse indemnité de frais généraux d’un montant de 4 320 euros par mois. Comme cette indemnité peut être réduite de moitié pour les députés absents, certains parlementaires n’ont pas honte d’émarger avant de quitter le Parlement européen, sitôt leur signature enregistrée.

A l’instar de l’IRFM des parlementaires français, les contrôles sur l’utilisation de cette cagnotte sont quasi inexistants.

Et comme le dévoilait le député européen Pascal Durand, si un élu économe ne dépense pas totalement cette enveloppe d’argent public, il ne peut pas rendre le surplus au Parlement européen : c’est une incitation à la dépense !

Pour les voyages, les frais de transport sont intégralement remboursés pour un déplacement pour le pays d’élection du député.

Pour les séjours en dehors de leur État membre, les députés bénéficient du remboursement des frais de voyage, de leur hébergement et des dépenses connexes jusqu’à un maximum annuel de 4 264 euros.

Connaissez-vous un salarié touchant une prime pour se rendre effectivement à son travail ? Non ? Eh bien, c’est pourtant le lot des députés européens !

Les heureux élus reçoivent une prime de présence de 306 euros par jour, qui s’ajoute au salaire de député. Cette prime surréaliste ne permet pourtant pas de remplir l’hémicycle et les commissions.
Notre Observatoire de la Corruption vous révélait récemment à quel point les les statistiques de présences en commission sont faibles chez les députés européens !

A titre d’exemple, Jean-Luc Mélenchon n’est présent qu’à 12% des commissions, Marine le Pen à 37% des commissions, Vincent Peillon à 48%…

Ces députés absentéistes sont pourtant très largement payés par les contribuables européens.

Pour rémunérer ses assistants parlementaires, chaque député dispose aussi d’une enveloppe de 23 392 euros.

Source : http://www.contribuables.org/

7 commentaires:

  1. Anonyme18.1.17

    des crapules qui saignent les peuples,enlevent les souverainetés,mentent et usent et abusent de leurs pouvoirs : pas etonnant que le "jus" ne passe plus....voila la vision et surtout le constat triste des peuples: il faut radicalement changer toutes ces tetes trop connues pour nous avoir rendu la ou nous en sommes et mettre du nouveau et en changeant les lois scelerates.

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme18.1.17

    et dire que pendant tt ce temps des pinguoins comme wauquiers, dupont-aignan,MACRON etc..traitent les RSA comme des bandits,pretextant que ceux-ci sont tres negativement des ASSISTES : alors que ces gens sont le resultat de leurs politiques de voyous d'etat qui ont retiré toutes souveraineté des citoyens,taxés lourdement les peuples et créé des lois arbitraires ;pourtant assister une personne en difficulté sans pour autant l'affliger est un noble devoir et sous des raisonnements de sophistes ils mettent definitivement a terre ces personnes : c'est une honte ! que celui qui est en tete dans les medias manipulateurs,je veux dire MACRON apprenne la vie et reparte a l'ecole...

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme18.1.17

    et les pays Européens payent ! et vous verrez ils vont voter !
    attention quand le Mouvement de La Liberté, le vrai, pas les crétins, la merdasse, vont entrer dans la danse, planquez vos c.... les politiques, vous avez assez ri on ne peut pas dire qu'on ne vous a pas laissé assez de temps, accrochez-vous, vous voulez la guerre vous allez l'avoir...
    et ce n'est pas Trump ni Poutine et tout votre staff d'élites dégénérées qui nous arrêteront et votre nouvel ordre mondial maquillé en un énorme magma de faux nationalisme nazi

    RépondreSupprimer
  4. Et dire que les français s'en foutent comme quoi les décérébrer des neurones sont légions.

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme22.1.17

    Mélenchon a touché 8 millions d'euros de la part de LePen celui-là c'est la crapule du siècle l'extrême gauche c'est vraiment le cafard à écraser , Dupont-Aignan c'est la fiotte de service, qui ne sert à rien mais qui sort sa tronche au moment des élections et tous les autres il faudrait y passer un sacré moment pour tous les décrire, pas de temps à perdre avec ces rats et encore que les rats sont plus beaux...et sentent meilleur

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme29.1.17

    aucun honneur ni aucune dignité et de surcroit la majorité sont des francs macaques quelle système d'encu.........

    RépondreSupprimer
  7. Comme on le sait maintenant ce sont tous des psychopathes pervers narcissiques, dont certains dangereux. Nous devons faire comme Chouard propose : nous gouverner nous mémé et réécrire notre constitution. Plus de politicards carriéristes, plus que des citoyens compétents et des décisions communes.

    RépondreSupprimer