mercredi 18 janvier 2017

Pour éliminer les déchets alimentaires, Whirlpool invente la "poubelle recycleuse"


Réduire de deux tiers ses déchets alimentaires ? C'est ce que permet Zera Food Recycler, cette poubelle qui les transforme en engrais.     

Vingt-quatre heures. C'est le temps qu’il faudra à la "poubelle recycleuse" de Whirlpool pour transformer les restes de votre dîner de la veille en engrais. Un petit exploit, quand on sait qu'il faut normalement plusieurs semaines pour produire du compost. En plus des déchets végétaux, les produits laitiers et viandes pourront aussi y être jetés, alors qu’ils sont généralement évincés du processus de compostage car ils attirent les insectes nuisibles et les rongeurs.



Jusqu’à sept jours de stockage

Côté utilisation, rien de plus simple. Il suffira de déverser ses restes dans la poubelle, qui pourra accumuler jusqu’à sept jours de déchets. Au préalable, il sera nécessaire de remplir un bac situé dans la partie inférieure de la poubelle avec un additif composé de noix de coco et de bicarbonate de soude. De quoi accélérer le processus de dégradation des déchets. L’appareil, qui fonctionnera sur secteur, sera également doté d’un filtre à air constitué de carbone pour éviter les mauvaises odeurs.

Pour rester dans l’air du temps, l’entreprise américaine propose également une application mobile afin d'activer l’objet à distance. Grâce à cette appli, il sera aussi possible d’être tenu informé de la progression d’un cycle de recyclage, du taux de remplissage ou encore du moment où il faudra changer le filtre à air.

Plus de 1 000 dollars

Malgré ses trois médailles remportées lors du CES 2017, l’innovation de Whirlpool présente quelques limites. D'abord, il faudra avoir les moyens de se l’offrir : la Zera Food Recycler sera accessible pour un peu plus de 1 000 dollars. Ce à quoi il faudra ajouter l’achat des packs d’additifs (nécessaire à chaque utilisation) ainsi que les filtres à air, à changer tous les deux mois. La matière récoltée, quant à elle, n’offre pas les mêmes qualités qu'un engrais standard. On ne peut l'utiliser qu’en extérieur, en veillant à éviter tout contact avec les racines et les tiges des végétaux.

Si la production doit débuter en mars, la poubelle ne sera d'abord disponible qu’aux États-Unis. L'entreprise n'a, pour l'heure, pas indiqué de date de commercialisation en Europe.   

5 commentaires:

  1. Anonyme23.1.17

    Et là, moi, je me marre : ce type de recycleuse existe au moins depuis plus de 20 ans aux states. A l'époque, la broyeuse se trouvait bêtement dans le siphon de l'évier de cuisine où il suffisait d'y déposer les épluchures de légumes entre autres qui finissaient en miettes ...et hors de la maison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme23.1.17

      bravo on a pas fini de voir toutes sortes de soi-disant nouveautés, des vieilleries certainement, mais ce ne sont pas celles que nous voulons ce sont tout d'abord, les énergies libres, électricité et chauffage gratuits,(voir la fondation KESHE, pour la voiture et la maison), les voitures Minato à moteur à énergie libre, qui sont déjà construites , la technologie anti-gravitation, le contact avec nos frères et soeurs cosmiques, le voyage spatial, notre véritable histoire, notre connexion avec l'univers, la vraie géographie, la médecine quantique, la physique quantique, nous sommes en ce moment à l'âge de pierre, le complexe militaro industriel a 1200 ans d'avance sur nous et ce qu'ils font n'est pas sur de nous plaire, guerres dans l'espace entre autres, création de vaisseaux spatiaux et ce depuis longtemps, comme le disait Carl SAGAN ,il dit dans un de ses nombreux livres que je vous conseille dans Cosmic Connection :"l'homme doit se connecter avec l'Univers" par contre le CMI lui a détourné toutes les applications nouvelles contre les peuples, çà suffit maintenant

      Supprimer
    2. Anonyme26.1.17

      un petit exemple des énergies libres
      https://www.youtube.com/watch?v=k3dvwY0Omj0
      https://www.youtube.com/watch?v=6sAJzjJ6ujE

      Supprimer
  2. Anonyme23.1.17

    Whirlpool encore un industriel de pacotille qui entourloupera d'ailleurs certains...
    dites Whirlpool à quand la broyeuse de "poly-tiques" ? çà, çà va marcher ....

    RépondreSupprimer
  3. Superbes points de vue vous tous, ça fait vraiment chaud au cœur de sentir là derrière les claviers des gens comme soi 😁

    RépondreSupprimer