lundi 2 janvier 2017

Poutine : À l’Ouest, le « nouvel ordre mondial » normalise la délinquance pédophile


http://reseauinternational.net

Vladimir Poutine a profité de sa conférence de presse annuelle de Noël pour reprocher aux zélites libérales occidentales d’abandonner les valeurs traditionnelles qui ont fait la grandeur de leurs pays. Au lieu de construire un avenir basé sur les solides valeurs chrétiennes, les zélites occidentales ont créé une culture du « politiquement correct débridée et outrancière » si destructrice, qu’elle entraînera la chute de la civilisation occidentale si elle n’est pas arrêtée.

Lors d’une séance de questions-réponses de près de quatre heures, le président russe a disserté sur l’état de son pays et du monde. Il a dit qu’il y a un effort international en faveur d’un nouvel ordre mondial qui « supprimera la souveraineté nationale » et « détruira l’identité et la diversité créée par Dieu. »

Poutine affirme que pour atteindre cet objectif, les zélites occidentales ont commencé par rejeter les racines sur lesquelles leur société s’est édifiée.

« De nombreux pays occidentaux ont décidé de nier ou rejeter leurs propres racines, en particulier l’origine chrétienne qui forme le socle de la civilisation occidentale. Dans ces pays, tout précepte moral et identité traditionnelle sont niés – l’identité nationale, religieuse, culturelle et même de genre, sont niés ou relativisées. »

« Dans ces pays, l’administration traite (juridiquement) à égalité les familles avec de nombreux enfants et les duos homosexuels.

« Dans ces pays, la démesure et la licence du politiquement correct conduisent à examiner très sérieusement la légitimité des partis qui encouragent la propagande de la criminalité pédophile.
« Les gens de beaucoup d’États européens ont honte de leur appartenance religieuse et ont vraiment peur d’en parler. »

Poutine dit que la situation est devenue si outrancière dans la civilisation occidentale, que l’on enseigne à présent aux gens que « La foi en Dieu est égale à la foi en Satan ». Dire le contraire risquerait d’être incorrect politiquement : le grand délit de notre époque.

« Les fêtes et les célébrations chrétiennes sont abolies ou rebaptisées de manière neutre, comme si on était honteux de ces fêtes chrétiennes. On cache ainsi les valeurs morales plus profondes de ces célébrations.

« Et ces pays essaient d’imposer ce modèle aux autres pays, mondialement. Je suis profondément convaincu que c’est la voie directe vers l’avilissement et le retour à la barbarie de la civilisation. Cela fait s’aggraver la crise démographique et morale en Occident. Quelle meilleure preuve pourrait-il y avoir de la crise morale de la société humaine (occidentale), que la perte de son devoir de procréation ? »

L’Ouest ne peut survivre par la procréation
« Aujourd’hui, quasiment tous les pays occidentaux ‘développés’ ne peuvent pas survivre par la procréation, pas même avec l’aide des migrants.
« Sans les valeurs morales enracinées dans le christianisme et les autres religions du monde, sans les règles et les valeurs morales qui ont été établies et mises en valeur au cours des millénaires, les gens perdront inévitablement leur dignité humaine. »
Poutine est inébranlable quant à la détermination de la Russie à défendre les valeurs occidentales.
« Et nous pensons qu’il est juste et naturel de défendre et de préserver ces valeurs morales (chrétiennes). »

La tentative de créer un gouvernement mondial unique
Poutine a aussi évoqué la tentative de créer un gouvernement mondial qui ferait disparaître les États souverains – un aboutissement qui conduirait « à l’abandon de sa propre identité » et à la perte de la « diversité créée par Dieu ».
« À l’Ouest, en même temps que ce processus au niveau national, on observe au niveau international des tentatives visant à relativiser et supprimer les institutions de droit international et la souveraineté nationale, pour créer un modèle de monde unipolaire unifié.
« Dans ce genre de monde unifié et unipolaire, il n’y a pas de place pour les États souverains. Ce genre de monde n’a besoin que de vassaux.
« Du point de vue historique, ce genre de monde unipolaire impliquerait l’abandon de sa propre identité et de la diversité créée par Dieu. »





Your News Wire, Baxter Dmitry


2 commentaires:

  1. Anonyme3.1.17

    merci au Président POUTINE d'avoir choisi le bon camp
    un bon site pour les endormis :
    "comment ascensionner la Grande Révélation" de Gérard Vésone

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme3.1.17

    Exactement Poutine comme je l'avais dit autrefois est contre le NOM, il est contre les Rothschild qui sont au sommet de la pyramide, et il l'avait déclarer, dont un Roschild s'éteint plein.
    Concernant les dernière infos de la CIA ou des illuminati gnostiques ( via Fulford mais ce dernier je ne le condamne pas, il rapporte ce qu'on lui dit ces menteurs )qui accusent aussi Poutine du 03/11 au Japon alors que ce sont les USA dont madame Clinton qui ont récupérer un sous marin Russe et ensuite agir, n'est ce pas Madame Clinton ? ( espèce de tordu et menteuse à 99,9 % ).
    Faut arrêter!! Quand à Trump à lui, il veut faire ami avec la Russie mais c'est pour que la Russie soit contre la Chine ( aujourd'hui ennemie N 1 pour l'empire impérialiste US ). Trump serait capable de laisser L'Ukraine afin d'avoir les faveurs de Poutine contre la Chine ( et le coup de L'Ukraine été sans doute préparez de longue dates pour le prochain président des USA en l’occurrence Trump et qui laissera L'Ukraine ) ainsi la cabale a tout fait pour croire qu'elle voulait Clinton avec les médias, pour passer Trump différent des autres présidents aux yeux de la Russie, et Obama dernièrement qui a chasser des Russes de l'ambassade n'est pas un hasard, cela montrera que Monsieur Trump est différent des autres présidents US, alors que tout est préparez de longue date par la cabale, j'ai compris leur plan.
    Mais je fais confiance à Poutine qui est très intelligent.

    RépondreSupprimer