jeudi 9 mars 2017

L’Etat va acheter des hôtels pour y loger des immigrés, pendant que des Français dorment à la rue


La Banque de développement du Conseil de l’Europe (CEB, Council of Europe Development Bank) va accorder un prêt de 100 millions d’euros à une société civile immobilière (SCI) française pour contribuer « à créer de nouvelles capacités d’accueil et d’hébergement d’urgence pour les réfugiés, les demandeurs d’asile et les personnes vulnérables« .

La SCI qui va bénéficier de ce prêt s’appelle Hémisphère Holding. Ses statuts ont été signés le 21 octobre 2016 (trois mois seulement avant l’obtention du prêt européen) et son capital est de… mille euros. 999,90 euros déposés par Gestion Ampère et dix centimes par la Société nationale immobilière. Or Gestion Ampère est une filiale de la Société nationale immobilière. Et la Société nationale immobilière, c’est l’Etat.

La Société nationale immobilière, filiale de la Caisse des Dépôts, est propriétaire de plusieurs centaines de milliers de logements à travers toute la France. Et c’est d’elle que dépend Adoma, « premier opérateur national » de demandeurs d’asile.

Le prêt de 100 millions d’euros de la Banque de développement du Conseil de l’Europe vise précisément à « financer un programme mis en œuvre par Adoma à la demande de l’Etat français« .

Pour résumer, l’Etat français, via la Société nationale immobilière, a fait créer avec un capital de mille euros la SCI Hémisphère Holding qui a aussitôt obtenu un prêt de 100 millions d’euros pour financer le projet Adoma d’aide aux demandeurs d’asile en achetant des hôtels pour les y loger !

Ce qui correspond à la déclaration de Bernard Cazeneuve lors de sa visite dans un centre d’hébergement Emmaüs le 23 décembre 2016 :

« Un appel d’offre pour le rachat d’hôtels à des fins d’hébergement, actuellement en cours, devrait permettre de créer 5.000 places supplémentaires en convertissant des hôtels de tourisme.«

Grâce à l’argent de la Banque de développement du Conseil de l’Europe, l’Etat français va donc développer l’accueil des immigrés dans des hôtels dont il deviendra propriétaire pendant que des Français dans la misère continuent de dormir à la rue ou dans des taudis.

Source : http://www.medias-presse.info

6 commentaires:

  1. Anonyme11.3.17

    C'EST UNE HONTE !!
    Aujourd'hui ...Faut-il quitter notre France qui n'a plus rien de sa population originale ??
    Un pays qui jadis défendait son peuple et son éthique contre l'ennemi et la barbarie...
    Une France qui n'est plus celle que nous avons vécu et où tout n'est plus qu'un foutoir,
    une jungle... où la loi du plus fort sera de mise...
    Où le germe de la guerre civile prospérera très vite !!

    Il est peut être temps de fuir vers un ailleurs où nous retrouverons nos marques...
    Celle de la civilisation !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme13.3.17

      Un livre à ete ecrit ( A qui profite l'emigration ) il faudrait que tous les Français puissent le parcourir . Que nos dirigeants cedent leurs residence Spacieuses aux emigrants .

      Supprimer
  2. Anonyme11.3.17

    on reservera une chambre a hollandusmaronus .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme20.3.17

      hollandouille se prépare à devenir président de la Commission Européenne c'est pour cela qu'il pousse l'élection de Macro(n), les Rotschild étant derrière, il espère éviter la taule car c'est un pédophile et un assassin (voir la mort de la petite Laureen VERDIN) entre autres...
      la France va être atomisée, la Révolution ils vont l'avoir

      Supprimer
  3. Anonyme11.3.17

    oui suis d'accord avec mon predecesseur, hollandusmacronus,vite une chambre a vie pour eux et payante

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme12.3.17

    La photo du F1 a été prise à la suite de la fermeture d'un camp de migrants.... Hébergement temporaire de 4 jours.
    Le texte de "l'info" est issu d'un site (Media.Presse.Info) complotiste et proche de l'extrème-droite.
    Quant à la mamie dans son garage, je vous invite à la lecture de cette page du Sud-Ouest (http://www.sudouest.fr/2015/03/03/on-a-atteint-les-limites-du-social-1846700-1504.php)
    Bonne lecture et méfiez-vous des contrefaçons !

    RépondreSupprimer