jeudi 20 avril 2017

La voiture de sécurité d'Emmanuel Macron volée lors de son meeting




Les individus se sont emparés des pièces d'identité, ainsi que les cartes tricolores de police et des permis de port d'arme qui se trouvaient à l'intérieur du véhicule. Sans oublier les clés de la voiture officielle prêtée par le ministère de l'Intérieur au candidat du mouvement En Marche!

La voiture en charge de la sécurité d'Emmanuel Macron a été dérobée ainsi que plusieurs documents importants en plein meeting du candidat à Paris ce lundi...

Cette campagne présidentielle est décidément des plus mouvementées... Après les menaces terroristes qui visaient dès vendredi le meeting de François Fillon à Montpellier, on vient d'apprendre d'après les informations d'un journaliste du magazine Le Point que des malfrats ont dérobé lundi un véhicule de la protection rapprochée d'Emmanuel Macron pendant que le candidat finissait son meeting, à Paris Bercy devant près de 20 000 personnes et personnalités. Les individus se sont emparés des pièces d'identité, des cartes tricolores de police et des permis de port d'arme qui se trouvaient à l'intérieur du véhicule. Sans oublier les clés de la voiture officielle prêtée par le ministère de l'Intérieur au candidat du mouvement En Marche! Emmanuel Macron. De quoi inquiéter sérieusement le staff de l'ancien ministre de l'Economie...

Ce meeting était crucial pour le candidat, et pour cela il a pu compter sur de nombreux soutiens :  le mathématicien Cédric Villani, mais aussi Catherine Laborde et la comédienne Line Renaud, qui s'était montrée très proche de l'ancien président Jacques Chirac. Dans la tribune VIP, on pouvait également remarquer la présence de Brigitte Macron et de sa fille Laurence, d'habitude très discrète, mais également le footballeur Yohan Cabaye, ou encore le chanteur Renaud qui ont longuement applaudi leur chouchou avant de lui apporter leur vote lors du scrutin de dimanche prochain.

Source : http://www.closermag.fr

4 commentaires:

  1. Anonyme21.4.17

    Les voleurs cherchaient sans doute une confirmation de cette nouvelle qui circule :
    " Taxe nouvelle injuste pour les propriétaires ...
     LE CONTOUR DES NOUVELLES TAXES SUR LES RÉSIDENCES PRINCIPALES SE PRÉCISE.
     Pourrait être mis en place sur 2017.

     Ça y est Hollande (grâce à Jean-Marc Ayrault ex 1er ministre) a décidé d'explorer la possibilité d'instaurer les nouvelles taxes sur la résidence principale des Français lorsque le propriétaire a remboursé son emprunt et qu'il occupe son propre logement.

     L'intérêt d'acheter sa maison est bien évidemment d'être chez soi et de ne plus avoir à payer de loyer.

     Évidemment en France encore on paye la taxe d'habitation et la taxe foncière (mais pas en Hongrie par exemple).

     Hollande souhaite ainsi soumettre les "revenus fictifs" à l’impôt sur le revenu (absence de loyer pour les millions de propriétaires "actifs ou retraités ayant remboursé leurs emprunts). Cela s'apparente bien à du racket.

     En effet, occuper un logement dont on est propriétaire (sa résidence principale) rapporte pour chaque ménage un revenu fictif
     (le loyer que l'on ne paye pas) !!!

     Et de même que les intérêts des placements, ces loyers fictifs devraient être imposés sur le revenu, après déductions des intérêts d'emprunt, selon Hollande en 2017.
     Cette nouvelle taxe sur les propriétaires après le remboursement de leur emprunt
     rapporterait 5,5 milliards d'euros par an."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme21.4.17

      Tous les élus qui ne paient pas d'impôts ou cumulent les retraites, ainsi que les millionnaires, les milliardaires et les multinationales etc..qui planquent leur argent grâce à nos banques dans les paradis fiscaux devront aussi être taxés pour leurs hauts, très hauts revenus fictifs. Et je ne parlerais pas du scandale de la directive bancaire. Les gens comprendront peut être ce qu'il se passe quand ils se serviront directement sur leurs comptes qui seront malheureusement gelés. Article 50. Vite.

      Supprimer
  2. Anonyme21.4.17

    C'est que échaudé par l'affaire de l' "Aéroport de Toulouse: Macron rattrapé par son mensonge"
    https://www.mediapart.fr/journal/economie/160616/aeroport-de-toulouse-macron-rattrape-par-son-mensonge?onglet=full
    ils voulaient vérifier cette nouvelle affaire :
    " Futur impôt sur les loyers fictifs des propriétaires dans la mouvance Macron
     Dans les "think tanks" comme "France Stratégie" qui réfléchissent à quelle sauce nous serons mangés demain, on s'est aperçus
     qu'en taxant ce loyer fictif il y avait un nouvel eldorado fiscal à exploiter mais cela s'apparente bien à du racket.
    http://fr.irefeurope.org/Emmanuel-Macron-En-Marche-contre-les-proprietaires,a4401
     
     Bien que Macron démente de n'avoir jamais parlé de cela, il n'empêche que
     Jean Ferry-Pisani nommé au poste de responsable du programme
    et des idées du nouveau mouvement politique "En Marche"
    n’est autre que l’ancien Commissaire général de France Stratégie.
     On comprend mieux comment MACRON va COMPENSER la suppression de la TAXE HABITATION de 80% des ménages !!!
     Ne nous laissons pas abuser !
     Taxe pour propriétaire dès 2017, cela se précise! "

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme23.4.17

    le clone Macron a du plomb dans l'aile allez à la niche !

    RépondreSupprimer